Nous ne sommes pas tous fait par défaut pour devenir webmaster, il y a quelques pré-requis et si vous ne les avez pas, il vous faudra obtenir. Car, ce n’est pas une activité comme les autres, c’est une activité intéressante et très prenante lorsqu’on souhaite apporter de la qualité. C’est une activité en constante évolution. Mais comment savoir si c’est fait pour nous ? Lisez la suite pour découvrir les qualités indispensables d’un bon webmaster.

1 – L’envie d’apprendre

L’informatique évolue. Il évolue même plus vite qu’il ne faudrait de temps pour le maitriser. Pour cela, il faut avoir cette envie de toujours vouloir apprendre. Pas forcément dans le domaine du web, mais dans tous les domaines de la vie. Car, c’est en apprenant un marge panel de connaissance et qu’on découvre l’essence de ce qu’on apprend qu’on peut appliquer celles-ci dans tous les autres domaines de la vie, y compris dans l’activité de webmaster.

Votre priorité est même d’apprendre à apprendre ! Ce qui est la première (et principale) étape pour devenir un bon webmaster.

2 – Garder la tête sur les épaules

Le quotidien d’un webmaster se résume souvent 2 deux situations : La détente ou le rush. Il est important de savoir garder la tête froide lorsqu’un client revient vers vous pour vous dire qu’il y a le feu ! Et que vous vous retrouvez en moins d’une heure sous l’eau à gérer tout un tas de problèmes diverses et variés.

J’ai d’ailleurs des clients qui posent 3 à 5 questions en même temps, mon organisation me permet de gérer les demandes une à une, mais cela m’a pris du temps, je me suis souvent fais avoir par ça. Toujours garder le contrôle, ça rend plus efficace et ça rassure le client.

3 – Savoir trouver l’information

Internet est une chose merveilleuse. Internet nous a donner l’accès à l’information !! Beaucoup d’informations. Trop…. On y trouve de tout et parfois (surtout) n’importe quoi. Je me suis souvent fait avoir par des info, des tutos, ou des guides mal rédigés ou obsolètes, qui m’ont fait perdre des heures, voir des jours de mon temps. C’est le meilleur moyen de perdre des neurones, car croyez-moi, tourner en rond plusieurs heures sur un problème qui paraît pourtant simple, c’est un coup à vouloir jouer à tarzan sur la corde de la chasse d’eau des toilettes…

Je dirais qu’il faut se concentrer sur deux points ;

  • Apprenez à rapidement écarter les sites qui ne répondent pas à vos questions et à garder sous le coudes ceux qui répondent correctement/mieux.
  • Apprenez à effectuer des recherches avec les bons mots clés dans les moteurs de recherche.

4 – La pédagogie

Lorsqu’on travail en équipe, il est important de savoir expliquer ce que l’on fait à ses partenaires. Cela évite les échanges inutiles et le nombre d’incompréhensions. Je me suis rendu compte d’ailleurs que les deux choses les plus importantes sont :

  • La capacité à se mettre au même niveau de compréhension que la personne en face
  • Faire en sorte d’utiliser le même dictionnaire dans les discussions

5 – Capacité de synthèse

Savoir prendre du recul, savoir rassembler et synthétiser de l’information pour en récupérer ce qui est le plus intéressant, voilà un autre aspect important. La technologie devient chaque jour de plus en plus puissante, plus robuste, plus complexe… De là, il y a de plus en plus d’informations à gérer.

Savoir écarter les informations secondaires et se focaliser sur les informations primaires n’est pas toujours évident, mais cela vient avec un peu d’expérience.

6 – La rigourosité

Le vite fait, bien fait… Ca ne fonctionne pas longtemps. Pour cela, un bon webmaster doit faire preuve de rigourosité dans son travail. Cela s’applique à la création de programme, de site, mais aussi dans tous les autres aspects de cette activité.

Si vous souhaitez une comparaison, j’utiliserai la plomberie ! Rien de pire qu’un tuyau qui fuit, car l’eau n’a besoin que d’un petit trou d’un demi-millimètre pour laisser passer des mètres cube d’eau. Dans le monde de l’informatique, un travail non-rigoureux vous demandera de revenir dessus fréquemment. Et arrivé à un certain stade, il vous faudrait rapidement plus de temps à maintenir le code qui “fuit” (ne fonctionne pas correctement) plutôt que d’ajouter de nouvelle fonctionnalités 🙂

7 – La patience

Les choses ne vont pas toujours dans le sens que l’on souhaite. Savoir garder le contrôle de son stress est un élément très important. Certain client peuvent ne pas comprendre l’étendu de l’informatique et en avoir peur de la technique. C’est votre rôle de les accompagner et de faire preuve de patience face à leur incompréhension. Chacun son domaine d’expertise.

Et vous, quelle est la qualité qui vous paraît la plus importante ? Dites le dans les commentaires. 🙂

  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •